/Images_Perso/Bannière_Histoires-courtes_pont.jpg
Ça aurait pu être pire
   Ce lundi matin-là, j'ai allumé mon téléphone portable juste avant de partir pour le magasin. Aucun message de Michel depuis vendredi ! Il était sans doute bredouille, car il avait pris l'habitude de m'envoyer un SMS chaque fois qu'il prenait une carpe.
Michel est un bon copain, il est aussi un des meilleurs clients de ma boutique d'articles de pêche.
Après avoir pêché le carnassier dans sa jeunesse, il s'est mis à la pêche de la carpe et en est devenu un véritable passionné. Depuis que la pêche de nuit est autorisée, il part régulièrement pour des sessions de plusieurs jours à l'étang des sorcières. Heureusement pour lui, sa femme Bernadette en plus d'être charmante ne lui reproche jamais ses sorties. Il a bien de la chance !
   Quand je suis arrivé au magasin, Patrick, mon vendeur, était déjà là, occupé à la réception d'une commande arrivée la veille. Il m'a dit bonjour d'un air grave avant d'ajouter :
- T'es au courant pour Michel ?
- Au courant de quoi ?
- Il est en prison !
- En prison ?
- Oui, il a tué sa femme et le pharmacien !
- ???
- Il est rentré plus tôt que prévu de sa partie de pêche à cause de la pluie, et il a trouvé sa femme au lit avec le pharmacien.
- ???
- Il a pris son fusil de chasse et les a tués tous les deux...
- C'est horrible... pauvre Michel !
- Oui, c'est horrible ; mais ça aurait pu être pire !
- Comment ça, « ça aurait pu être pire » ? Mon copain est en prison, sa femme est morte, le pharmacien aussi, en plus nous avons perdu un de nos meilleurs clients et toi tu n'as rien de mieux à dire que « ça aurait pu être pire ».
- Parfaitement ! ça aurait pu être pire ! Si Michel était rentré la veille, c'est moi qui serais mort !

 
 
Reproduction interdite © Histoires courtes